Des médicaments du Rhin supérieur s'exportent aux quatre coins du monde

Le CAFA RSO en visite chez Heel à Baden-Baden

La semaine dernière, la visite du Club d'Affaires Franco-Allemand du Rhin Supérieur (CAFA RSO), prévue de longue date (bien avant le début de la pandémie), a enfin pu avoir lieu chez le laboratoire pharmaceutique de médicaments naturels, la « Heel GmbH », à Baden-Baden !

Une trentaine de membres du club ont saisi l'occasion pour s'informer sur cette entreprise de renommée mondiale auprès de François Dugimont, directeur des ressources humaines, et de Torsten Sandgathe, directeur de la production. Nous avons pu découvrir les dessous du « harvesting » des matières premières naturelles à la base des médicaments, ainsi que sur les défis d’approvisionnement, de stockage et de transformation. En effet, les médicaments de Heel doivent répondre aux directives de qualité strictes de l'industrie pharmaceutique et de ses instances de contrôle nationales et internationales. La production se concentre sur des médicaments à base de composantes naturelles, connus dans beaucoup de pays dans monde sous des noms tels que Traumeel, Neurexan ou Vertigoheel. Des études scientifiques de haut niveau démontrent qu’en termes de résultat, ces médicaments sont au moins équivalents aux produits de l'industrie pharmaceutique conventionnelle. Certains de ces médicaments sont aussi commercialisés en France.

L’entreprise se distingue par la qualité exceptionnelle des matières premières et de leur transformation. Mais Heel accorde tout autant d'importance aux mesures visant à optimiser les structures (Lean Management), à la qualification du personnel, à la prévention des accidents et au bien-être au travail.

Récemment, la période de production sans accident n'a été interrompue qu'après 499 jours, ce qui, compte-tenu de plus de 800 employés sur le site de Baden-Baden et en comparaison avec d’autres secteurs industriels, est très remarquable.

Le personnel, composé à 70% de femmes, qui représentent d’ailleurs plus de 40% des cadres (et même nettement plus dans certains secteurs), bénéficie de vélos de service, d’une crèche (depuis 2011), ainsi que d’un restaurant d'entreprise primé à plusieurs reprises lors de concours. Le soir de notre visite, même nos membres au palais le plus exigeant, en majorité français, se sont régalés !

Connexion

Rechercher

Newsletter