Le nouveau décret sur la quarantaine à l’entrée dans le Land de Bade-Wurtemberg est entrée en vigueur le 8 novembre.

Principe d’une obligation de quarantaine de 10 jours / Certaines exceptions autorisées / Les principaux assouplissements pour les régions frontalières restent valables

Les assouplissements déjà prévus pour les navetteurs transfrontaliers et les frontaliers qui voyagent vers ou depuis une zone à risque de façon quotidienne ou hebdomadaire pour leurs activités professionnelles, leurs études ou leur formation restent en vigueur.

Les navetteurs transfrontaliers et les frontaliers sont donc largement exclus de l’obligation de quarantaine. Comme précédemment, toutes les personnes domiciliées dans une région frontalière peuvent entrer dans le Bade-Wurtemberg depuis les régions frontalières sans obligation de quarantaine pour une période inférieure à 24 heures. Les personnes qui quittent le Bade-Wurtemberg pour entrer dans une zone à risque dans la région frontalière peuvent également le faire pendant moins de 24 heures sans obligation d’isolement et sans motif spécifique. Ceci n’affecte pas les restrictions de séjour éventuellement applicables à l’étranger (telles que le couvre-feu en France). 

Communiqué de presse complet du Ministère des Affaires sociales du Bade-Wurtemberg

Connexion

Rechercher

Newsletter